Accueil Actualités Le nombre de communes continue de baisser en France

Le nombre de communes continue de baisser en France

par Sébastien Fournier
267 vues

Selon une note de la direction générale des collectivités locales, le nombre de communes en France est passé sous la barre des 35 000 au 1er janvier 2019. La raison ? Des fusions qui se sont opérées depuis 2010. Dorénavant, au compteur, la France dénombre 34 970 communes. Conséquence du regroupement de 2 508 d’entre elles pour créer 774 communes nouvelles.

Comme nous l’avions dit dans le numéro de décembre d’Objectif Métropoles de France, le nombre de communes n’a cessé de baisser ces dix dernières années. Une véritable révolution dans un pays où les prérogatives locales ne facilitent pas toujours le changement. Avec la loi de réforme des collectivités territoriales de 2010, puis celle de 2015, qui a introduit des incitations financières, de nombreux regroupements de communes se sont opérés dans notre pays. Au 1er janvier 2019, au total, 2 508 communes se sont rapprochées pour créer 774 communes nouvelles. Résultat, le nombre de communes est passé de 35 357 à 34 970 entre 2018 et 2019.

Selon la note de la DGCL qui s’appuie notamment sur les statistiques du dernier recensement, les communes nouvelles créées sont très présentes dans le quart nord-ouest de la France. Les départements de l’Eure, du Maine-et-Loire, de la Manche, et du Calvados en comptent chacun plus de 30. La palme est d’ailleurs attribuée au département du Calvados qui en dénombre 44. A l’inverse, elles sont peu présentes dans le pourtour méditerranéen. Et aucune n’a été créée dans les départements d’Outre-Mer ou encore dans la première couronne parisienne.

Dans le plupart des cas, ces communes nouvelles sont issues de la fusion de deux communes. 20 % d’entre elles sont toutefois issues de la fusion de trois communes. Dans de très rares cas, c’est plus de 15 communes qui ont fusionné, comme à Souleuvre-en-Bocage, commune nouvelle du Calvados, née de la fusion de 20 communes ! Globalement les communes regroupées au sein d’une commune nouvelle sont un peu moins peuplées que la moyenne.

Articles Liés