COVID-19

En raison de la crise sanitaire, Objectif Métropoles de France se voit contraint de reporter la sortie de son numéro de mars 2020 à une date ultérieure. Nous tenons à vous adresser toutes nos excuses. En ces circonstances exceptionnelles, la rédaction va se mobiliser sur le web pour poursuivre son travail d'information.
Prenez soin de vous et de vos proches !

Accueil Actualités Les Français inquiets pour leur santé et leur avenir

Les Français inquiets pour leur santé et leur avenir

par Sébastien Fournier

Quel est l’impact du Coronavirus sur le quotidien des Français ? L’Ifop a mesuré leurs comportements quelques jours après la mise en place du confinement. Plutôt disciplinés, ils sont aussi inquiets pour leur santé et leur avenir.

L’institut Ifop a mesuré*, pour le compte de la société Depannéo, l’évolution des habitudes des Français depuis le début de l’épidémie et leurs comportements durant le confinement. Il en ressort que les Français sont aujourd’hui plus attentifs à l’hygiène qu’au début du mois de mars. Disciplinés, ils prennent également au sérieux les mesures de confinement. En fait, les Français sont inquiets pour leur santé mais aussi pour l’avenir.

Précisément, 9 Français sur 10 conservent aujourd’hui une distance minimale avec des personnes qui leur paraissent malades, contre seulement 2 sur 10 au début de l’épidémie. Les séniors (+65 ans) sont plus précautionneux. 97% d’entre-eux disent conserver systématiquement cette distance. De même, plus de 9 Français sur 10 évitent de faire la bise ou de serrer la main, contrairement à ce qui se faisait encore au début du mois.

Le respect des règles sanitaires en nette amélioration

8 Français sur 10 affirment aujourd’hui se laver systématiquement les mains avant de passer à table, contre 68% le 15 mars, et 54% en début du mois. De même 74% d’entre eux affirment se laver les mains systématiquement après avoir touché des produits venant de l’extérieur. C’est 5 points de plus par rapport à la mi-mars. Par ailleurs, ils semblent avoir compris l’importance de tousser dans leurs bras ou éternuer dans un mouchoir puisqu’ils sont aujourd’hui 69% à le faire de manière systématique, alors qu’ils étaient moins de la moitié à le faire au début du mois.

Leurs comportements durant le confinement

Depuis la mise en place des règles de confinement, 73% des Français disent être sortis de leur domicile, qu’ils aient systématiquement sur eux une attestation (69%) ou pas (4%). Les plus respectueux de ces nouvelles consignes, sont majoritairement les familles de trois enfants et plus.

Les craintes des Français liées au Coronavirus

Depuis le début de l’épidémie en France, près d’1 Français sur 2 craint d’être infecté en continuant de se rendre sur son lieu de travail. 36% craignent de l’être en sortant de leur domicile, par exemple en faisant leurs courses. Enfin, en moyenne 15% craignent de contracter le virus en étant en contact avec d’autres personnes, que ce soit en échangeant avec leurs voisins (13%), en faisant venir un livreur à leur domicile (17%) ou un artisan/dépanneur (17%).

Enfin, les Français sont également inquiets pour l’avenir et « l’après-crise ». 61 % craignent de voir l’économie française s’effondrer, 37 % estiment que les prix des produits alimentaires vont augmenter. 1/3 d’entre eux s’attendent à perdre une part significative de leurs revenus. Les dirigeants d’entreprise sont les plus craintifs vis-à-vis de leur emploi (45%).

* Enquête menée auprès d’un échantillon de 3 011 personnes représentatif de la population âgée de 18 ans et plus, par questionnaire auto-administré en ligne du 21 au 23 mars 2020.

Articles Liés