Accueil Actualités De nouvelles pertes de recettes pour les transports en Ile-de-France

De nouvelles pertes de recettes pour les transports en Ile-de-France

par Sébastien Fournier

Ile-de-France Mobilités (IdFM), l’autorité organisatrice des transports franciliens, estime à un milliard sa perte de recettes pour 2021 à cause de la crise due au Coronavirus. Cette somme viendrait s’ajouter aux 2,24 milliards de 2020.

« Je vais commencer à en parler avec Jean-Baptiste Djebbari », le ministre délégué aux Transports, a-expliqué à l’AFP Valérie Pécresse, présidente de l’autorité organisatrice mais aussi présidente de la région. « Je ne veux ni baisser l’offre de transport, ni baisser les investissements ni augmenter le passe Navigo », a assuré l’élue. L’autorité organisatrice a constaté en septembre dernier un retour seulement de 65% des voyageurs sur le réseau.

IdFM est parvenue en septembre à un accord avec le gouvernement pour combler les 2,24 milliards d’euros de perte de recettes de cette année. Il prévoit un compensation d’une partie des pertes de 2023, le solde faisant l’objet d’un prêt sans intérêt qu’Ile-de-France Mobilités remboursera après 2028, à l’issue de son plan d’investissements dans le matériel roulant en cours.

Il prévoit aussi une clause de revoyure pour les pertes de 2021.

Articles Liés